Retouche_2.jpg

Passe-Pierre (2017)


Photos : Norah Pendergrast

La performance et installation Passe-Pierre met de l’avant une coutume traditionnelle acadienne en voie de disparition, celle de la passe-pierre – une herbe salée poussant dans les marais vaseux de la Baie de Fundy – dont la consommation est une tradition culinaire propre à la vallée de Memramcook (N.-B.). Cette tradition était encore largement pratiquée en 1987 quand le comité organisateur des 8e Jeux d’Acadie a adopté la passe-pierre comme mascotte officielle des jeux en hommage à Memramcook, sa communauté d’accueil. Ainsi, un costume inspiré du logotype de Passe-pierre fut fabriqué par des artisans pour les jeux et ensuite donné au Musée de la société historique du Village de Memramcook où il repose toujours.

Passe-Pierre s’approprie l’image de marque des 8e Jeux d’Acadie afin de la rapporter à son sujet et de l’utiliser comme pont entre une coutume méconnue et le public. Présentée dans la forme d’un kiosque de marché typique des foires agricoles, l’œuvre emploie le costume original prêté par le musée, un panneau d’affichage original retrouvé dans un garage, une panoplie de décorations de drapeaux acadiens « quétaines », une trame sonore de casettes country acadiennes et de la passe-pierre cuisinée par un chef acadien. Les membres du public sont invités à vivre un moment à la fois étrange par son expérience visuelle kitsch et agréable par son expérience culturelle unique. La performance a une composante relationnelle qui me permet, par le biais du costume, de discuter avec les gens afin de leur communiquer l’histoire culturelle de la passe-pierre et d’échanger sur les pratiques culinaires traditionnelles de la région.

Passe-Pierre is an outdoor installation and performance that explores notions of Acadian rurality through the culinary tradition of goose tongue greens foraged in the salt marshes of Memramcook. This project involves sourcing and preparing goose tongue greens and Island potatoes with the local Acadian community while hearing their stories. The prepared meal was served for free at the Art in the Open 2017 main event where festival goers could learn about the rural Acadian experience as they ate.

Retouche_3.jpg